La Terre demande, à partir d’une profonde nostalgie pour la reconnaissance de sa nature sacrée, que son cœur soit vu et reconnu – pour que la Réalité revienne. Lorsque l’humanité lui répond, qu’elle reconnaît la Réalité dans la vie et qu’elle l’offre à la vie en retour, le cœur du monde palpite.

La beauté et générosité de la Terre sont ce qui nourrit notre âme. Sans les papillons, l’eau bleue cristalline, le chant des oiseaux et la force des montagnes et du vent, que possédons-nous ? Pourtant, la Terre a autant besoin de nous que nous avons besoin d’elle. Elle a besoin que l’on se souvienne d’elle, que nous l’honorions et chantions ses chansons.
Voici un exercice pour ressentir et exprimer notre gratitude à la Terre. Réservez 30 minutes durant cette journée et trouvez un endroit agréable à l’extérieur – sur le doux gazon, sous un arbre, ou tout endroit dans la nature. Asseyez-vous sur la Terre et étendez-vous sur la Terre. Redevenez comme un enfant. Ressentez l’énergie de la Terre à travers votre corps. Ressentez l’amour que vous porte la Terre, comme à toute créature. À mesure que cet amour emplit votre corps, retournez-le à la Terre par votre souffle. Permettez à la Terre de ressentir l’amour qui émane du centre de votre cœur. Témoignez-lui votre gratitude pour ce qu’elle vous donne : soutenir votre vie avec des aliments, la santé, de l’eau pure, de l’air propre, des vêtements et un abri, comme elle a donné à tous ceux qui sont venus avant nous.
Voici une vidéo de trois minutes (en anglais), inspiration de Llewellyn Vaughan.
Dans cette vidéo Prayer for the Earth (Prière pour la terre) (mis en ligne par Working with Oneness lundi le 9 avril 2012), Llewellyn Vaughan invite à la prière et nous livre ce message : « Durant nos prières et nos dévotions, nous devons nous reconnecter à la substance sacrée de la création. Nous devons mettre la terre en nos cœurs, et la nourrir de notre amour et l’offrir en souvenir de Dieu ».

Partagez cet article Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail